Logo du projet PraTIQ

PraTIQ

Pourquoi cette plateforme a-t-elle été créée ?

La situation des personnes transgenres, queer et intersexes est complexe en Wallonie. Malgré le fait que la Belgique soit régulièrement montrée en exemple par rapport aux avancées législatives et sociétales, force est de constater que pour nous, acteur·rice·s de terrain, la situation au quotidien peut être bien différente et difficile pour des personnes qui sortent d’une norme binaire (que cela touche à leur identité ou expression de genre ou à leurs caractéristiques sexuelles/sexuées). Le manque d’information, la difficulté d’accès aux services, les difficultés administratives, le rejet social, les violences, les discriminations, la marginalisation sont monnaie courante pour de trop nombreuses personnes transgenres, queer et intersexes. Et la difficulté d’accès à l’information dans les zones rurales de Wallonie n’arrange rien.

Nos objectifs

PraTIQ, c’est avant toute chose une constatation : celle que les personnes transgenres, queers et intersexes sont unies dans une même problématique, la dépossession de leur santé par le corps médical. Pour cela, la Fédération Prisme (anciennement appelée Arc-en-Ciel Wallonie) a réuni ses partenaires dès l’année 2019 afin de réfléchir aux difficultés rencontrées par ces trois communautés différentes et pourtant unies dans certaines de leurs difficultés. Lors de ces rencontres interassociatives, de nombreuses idées ressortent, avec en tête :

• Centraliser les informations qui peuvent parfois partir dans tous les sens sur les réseaux sociaux en un point clair, précis et plus académique tout en restant accessible au grand public,

• Atteindre le public de l’ensemble de la Wallonie, qui ne se déplacera pas forcément jusqu’à la Maison Arc-en-Ciel la plus proche pour aller chercher ses informations,

• Au travers de témoignages et de mise en commun de récits, l’expertise du vécu et les dysfonctionnements du système doivent être mis en évidence pour questionner les pratiques médicales.

Les actions

Pour toutes ces raisons et sur base des besoins remontant du terrain, un projet se dessine rapidement. L’idée est de créer un site internet d’information pour les personnes transgenres, queer et intersexuées qui serait également pensé pour être accessible aux proches de ces personnes ainsi qu’aux professionnel·le·s de la santé physique, mentale et sociale. En parallèle, nous avons pu compter sur le soutien de Christie Morreale, Vice-Présidente du gouvernement wallon et ministre de l’Emploi, de l’Action Sociale, de la Santé et de l’Égalité des Chances qui avait appelé de ses vœux la création d’un tel site dans la déclaration de politique régionale. Plus tard, nous recevrons également le soutien du Ministre de l’Égalité des Chances en Fédération Wallonie-Bruxelles, Frédéric Daerden. Ce soutien permettra de lancer le projet et de collaborer avec un certain nombre de personnes, volontairement tou·te·s concerné·e·s par les thématiques.

Contact

+32 4 222 17 33 (les lundis et jeudis)

info@pratiq.be

Découvrir le site