Campagne du 17 mai

En 2004, le Comité de l'International Day Against Homophobia and Transphobia (IDAHOT) lançait un appel à la création d’une journée mondiale de lutte contre l’homophobie. La journée du 17 mai est retenue. Elle correspond à la date de la décision de l’OMS de retirer l’homosexualité de la liste des maladies mentales. Après le Parlement fédéral belge et le Parlement européen, les Parlements wallon et de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont adopté, respectivement le 1er et le 21 juin 2005, une résolution relative à l'instauration du 17 mai comme Journée nationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie.
Photo d'un couple LGBTQIA+

Pin's

En 2009, à la suite d’une interpellation du député Daniel Sénésael, le Ministre de l'Égalité des chances Didier Donfut s'est montré enthousiaste à l'idée de la création d'un symbole spécifique à cette journée. Associant la Fédération Prisme (anciennement appelée Arc-en-Ciel Wallonie) à cette initiative, notre logo est retenu par la Région wallonne. Un pin's représentant un coq au panache arc-en-ciel est créé et diffusé en 10.000 exemplaires. 

De 2010 à 2012, l'opération prend de l'ampleur et s'étend à l'ensemble de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En 2013, 32.000 pin's sont diffusés sur les territoires wallon et bruxellois en ce compris aux 500 établissements de l'enseignement secondaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, accompagnés d'une circulaire introductive de Marie-Dominique Simonet, la Ministre de l’Enseignement.

Au fil des années, la Fédération élargit son champ d’action en visant non seulement les écoles secondaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, mais aussi les administrations publiques de la Région Wallonne, de la Fédération Wallonie-Bruxelles et des communes situées sur le territoire wallon et bruxellois, les responsables politiques des différents niveaux de pouvoir, le secteur des entreprises privées, les associations et les particuliers. Elle propose une large gamme de matériel promotionnel : pin’s, badges, brochures, affiches, bâches, etc., qui est distribuée lors d’actions de sensibilisation autour du 17 mai mais également lors des événements tels que les Fiertés namuroises et la Belgian Pride.
Commander un pin's
Photo d'un drapeau LGBTQIA+ devant un bâtiment

Drapeaux

Un courrier est également envoyé à toutes les communes wallonnes expliquant la démarche de la Fédération Prisme et pointant la nécessité pour ces communes de travailler à la création d’un environnement LGBTQIA-friendly. Il leur est également demandé de hisser le drapeau arc-en-ciel au pignon des maisons communales durant le mois de mai, et plus particulièrement le 17 mai.

Ensuite, nous mettons en place un recensement des communes qui ont participé ou non. En fonction de ces résultats, nous réalisons des cartes interactives des différentes provinces wallonnes. A l’aide d’un code couleur, nous montrons quelle commune a décidé de hisser ou non le drapeau lors de cette action symbolique.
Commander un drapeau
Carte des communes arborant le drapeau LGBTCarte des communes arborant le drapeau LGBTCarte des communes arborant le drapeau LGBTCarte des communes arborant le drapeau LGBTCarte des communes arborant le drapeau LGBT

Objectifs

• Attirer l’attention sur les violences et les discriminations subies par l’ensemble des personnes LGBTQIA+ 

• Marquer son soutien symbolique à la lutte contre les phobies à l'égard des personnes LGBTQIA+

• Coordonner des actions communes et collectives avec des associations, des partenaires privées ainsi que les pouvoirs publics, pour amener à plus de droits et de respect envers les personnes LGBTQIA+

• Réaliser un travail de lobbying avec les pouvoirs politiques (régional mais aussi et surtout communal) pour créer des contacts et pour communiquer nos revendications

Contact

Anaïs Montes

Coordinatrice de projet

anais@federation-prisme.be